Commencer la recherche   Contact             
Standardisation
La CN08
Normalisation
LCR
Formats
Adressage en LCR
Mesures trafic
Protocole TEDI
Les notes SETRA
CN08 - Privé
Terminologie
AFNOR
Accueil
Le LCR - Conventions typographiques
Accueil / Standardisation / LCR

Le descriptif formel du langage se conforme aux conventions d'écriture suivantes :

Exemple de convention

Description

ST

Les majuscules en caractère gras indiquent un mot-clé fixe du message de commande du langage : Commande ou étiquette de paramètre.

var

Un élément variable est en caractères non gras.

[élem]

Les objets de syntaxe entre crochets droits sont optionnels : il peuvent apparaître zéro ou une fois.

élem ...

Le symbole "..." signifie que l' objet de syntaxe "élem" peut être répété : il peut apparaître une ou plusieurs fois

[par]...

L' objet de syntaxe entre crochets droits peut apparaître zéro ou plusieurs fois.

élem élem ...

L' objet de syntaxe entre accolades peut apparaître une ou plusieurs fois.

choix1 | choix2 | choix3

Des accolades et un trait vertical prescrivent le choix d'un seul objet de syntaxe parmi plusieurs.

[choix1 | choix2| choix3]

On a le choix entre, soit un seul objet de syntaxe parmi plusieurs, soit rien.


,

La virgule symbolise l'un des 3 types possibles de séparateur entre les éléments constituant un message de commande du langage.

<c/l>

Cet élément entre crochets désigne un caractère situé à l'intersection de la colonne c et de la ligne l du jeu de référence (voir §6). exemple : <Ø/13>

<symb>

Cet élément entre crochets désigne un caractère du jeu de référence (voir §6) par son symbole "symb". exemple : <CR>.

_

Le caractère souligné symbolise le caractère espace <2/Ø>.

élément ::= composants...

L'opérateur d'affectation ::= permet de définir l'élément situé à sa gauche à partir des divers composants syntaxiques situés à sa droite.