Commencer la recherche   Contact             
Standardisation
La CN08
Normalisation
LCR
Formats
Adressage en LCR
Mesures trafic
Protocole TEDI
Les notes SETRA
CN08 - Privé
Terminologie
AFNOR
Accueil
Le LCR - Codifications nécessaires au language LCR
Accueil / Standardisation / LCR

Structure générale commune du code
Structure détaillée commune du code : Site
Codification spécifique aux équipements de mesurage
Codification spécifique aux mesures brutes produites par les UMT
Codification spécifique aux gestionnaires de mesures
Nature de mesure
Dictionnaire des données : mesures de trafic sur 2 caractères
Unités et formats de transmission
Codification des capteurs
Ordre de présentation des mesures
Codification spécifique au relayage
Codification spécifique aux postes centraux
Codification spécifique aux équipements dynamiques
Numérotation flux/voies de circulation sur les axes
Gestion des modules des équipements dynamiques

Structure générale commune du code :

Le code commun est constitué par 9 caractères identifiant un site :

 c c f r g d d • s

 

A ce code de site peuvent être associés des codes complémentaires dont le nombre, la taille et la signification dépendent du code de fonction f.

Tout caractère constituant le code ou ses extensions est un élément du jeu alphanumérique J3.

 

cc Pays

 code ISO alpha-2 -3166.

f Fonction

 indique la fonction du site

 

r Réseau

 identifie le réseau des équipements

g Groupe

 identifie le Groupe ou sous-réseau dans le réseau

dd Division

 division administrative ou territoriale complémentaire à cc.

 

 Séparateur sans signification (point)

 Il sépare les code de la division administrative et du Site,

 pour une meilleure lisibilité.

s Site

 identifie le Site dans le Groupe

Dans un site, et selon les besoins définis par la fonction f, est définie une structure complémentaire extensible de sous-adressage

x Adresse secondaire optionnelle, 1° caractère

y Adresse secondaire optionnelle, 2° caractère

Lorsque x et y o­nt pour valeur le caractère 'apostrophe' <2/7>, ils servent de délimiteurs à un sous-adressage étendu à plus de 2 niveaux dans lequel chaque champ peut être un entier numérique..

 

Structure détaillée commune du code : Site

La codification complète des sites nécessite 9 caractères. Ce code est désigné t-CS9.

 c c f r g d d • s

Selon le besoin ou le contexte, le code de Site peut être simplifié :

Dans un pays donné de code cc, un site est totalement défini par le code de Site réduit à 7 caractères. Ce code est désigné t-CS7.

 f r g d d • s

Pour certaines applications nécessitant une identification minimale, le LCR utilise un code de Site restreint aux 3 caractères r, g et s. Ce code est désigné t-CS3

 r g s

Pour que les diverses bases de données de mesure restent communicantes sans ambiguïté, les codes r du gestionnaire de réseau et g de groupement sont attribués de façon coordonnée (voir annexes).

Code cc : pays

Le code international pour la représentation des noms de pays est utilisé selon la norme NF EN 23166.

Pour la France, le code est : FR.

Code f : fonction

Les codes f suivants correspondant aux équipements de :

A = Action sur le réseau routier ou sur le trafic

C = Caméra de vidéo surveillance

D = Unités de Détection, détecteurs

E= Environnement

G = Gestion, péages

I = Information à l'usager

M = Mesures

P = Poste centralisateur ou intermédiaire

R = Relayage de transmission

T = gestion Technique centralisée et surveillance

U = gestion liée aux réseaux d'appel d'Urgence

V = Vidéo

X = PI à fonctions multiples et combinées

Lorsque plusieurs fonctions cohabitent dans un même équipement, c'est la fonction la plus élaborée qui est retenue pour attribuer le code fonction.

Code r : réseau

Les codes r sont attribués de façon coordonnée en fonction du nombre de réseaux à codifier sur le territoire couvert par le code cc.

Voir en annexe ci-aprés les codes attribués en France.

Code g : groupe ou sous-réseau

Les codes g sont attribués de façon coordonnée en fonction du nombre de sous-réseaux à codifier sur le territoire couvert par le code r.

Voir en annexe ci-aprés les codes attribués en France. Deux lettres sont attribuées à chaque sous-réseau afin d'autoriser un plus grand nombre d'équipements pour chacun d'eux.

Code dd : division

Les codes dd correspondent à une division administrative existante sur le territoire couvert par le code cc.

Voir en annexe ci-aprés les codes attribués en France.

Code s : site

Les codes s sont attribués de façon coordonnée de façon à créer un identifiant réduit (rgs) unique par site..

Codification spécifique aux équipements de mesurage

Un équipement de mesurage est localisé par le code de Site de type t-CS9 :

 c c M r g d d • s

 t-CS9

Une mesure produite par un équipement de mesurage est définie par le code de type t-CMA :

 Code Site t-CS9

x y u p

  t-CMA

c'est à dire :

  c c M r g d d • s x y u p

 

f=M indique la fonction MESURAGE.

précise la nature de la mesure

 (2 à 1Ø caractères alphanumériques, voir structure détaillée)

précise l'adresse d'un module de s.

y précise l'adresse d'un sous-module de x

p précise la périodicité du regroupement des mesures

Les autres éléments du codes (c,r,g,d,d,".", et s) sont des éléments communs

Codification spécifique aux mesures brutes produites par les UMT-2

La codification UMT est de type t-CMA :

 Code Site t-CS9

x y u p

  t-CMA

ou :

  c c M r g d d • s x y u p

 

Les codes sont identiques à ceux d'un équipement de mesurage, mais :

 

précise l'adresse du module "canal" dans le site s.

y précise l'adresse du sous-module "capteur" dans x

Codification spécifique aux gestionnaires de mesures

Un gestionnaire de mesures est localisé par le code de Site de type t-CS9 :

 c c P r g d d • s

 t-CS9

Une mesure gérée par un équipement gestionnaire de mesures est définie par le code de type t-CMA :

 Code Site t-CS9

x y u p

  t-CMA

ou :

  c c P r g d d • s x y u p

 u ::=[aa]...AA

On peut ainsi avoir :

U2 AA (nature de mesure sur 2 caractères)

 (réservé aux mesures de trafic)

U4 aaAA (nature de mesure sur 4 caractères)

  etc. . . . . . . . . . . . 

U1Ø aaaaaaaaAA (nature de mesure sur 1Ø caractères)

Structures des codes

U2 AA Trafic mesuré

U4 

 su.. dépassement vitesse de 1km/h

 sd.. "" ""  de 1Økm/h

 sx.. distribution des vitesses par classe

 stR. Status temps réel

 cq.. vecteur de mesures classifiées en débit

 su.. dépassement vitesse de 1km/h

 sd.. "" ""  de 1Økm/h

 sx.. distribution des vitesses par classe

 stR. Status temps réel

 cq.. vecteur de mesures classifiées en débit

 cv.. vecteur de mesures classifiées en vitesse

 xq.. matrice de mesures classifiées en débit

 xv.. matrice de mesures classifiées en vitesse

U4 m.AA météo routière

 ma..  "" atmosphère

 mr..  "" pluie - rain

 mn..  "" neige - snow

ms..  "" Surface chaussée

 mg..  "" sol - ground

 mp..  "" revêtement - pavement

 mi..  "" glace - ice

 mw..  "" eau - water

U6 m...AA météo routière étendue (6 caractères)

U4 p.AA Pollution 

 pa..   "" atmosphère 

 pw..   "" eau - water

U4 e.AA Equipement

es..  "" de sécurité 

Code U2

Les mesures de trafic scalaires et les mesures de trafic vectorielles du profil par défaut (ensemble d'une catégorie) sont exprimées en code U2, sur 2 caractères nm alphabétiques majuscules.

 n nature générique

 m  famille de mesure

 ex : VT Vitesse moyenne Tous véhicules

 ex : KC Ensemble des débits classifiés selon le profil de silhouette par défaut (Y).

Code U4

Les mesures de trafic vectorielles (ensemble d'une catégorie) sont exprimées en code U4 :

 c mnémonique "c" (classifié)

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique (alphabétique Maj.)

 o numéro du profil (alphabétique Maj.)

 cqno = qualifiant complet de mesure

 exemples :

cqKY les 14 débits classifiés du profil Y de silhouettes K

 (équivalent à KC)

cqKX les 3 débits classifiés du profil X de silhouettes K

Les éléments des mesures de trafic vectorielles (élément d'une catégorie) sont exprimées en code U4 étendu :

 c mnémonique "c" (classifié)

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique (alphabétique minuscule)

 précise la nature générique de la catégorie désignée

 o numéro du profil (alphabétique minuscule)

 rr Rang dans le profil (2 caractères numériques)

ex : cqVA/12 le débit de la classe n°12 du profil A de vitesses

 (séquencement non spécifié)

ex : cqKY/Ø2H le débit horaire de la classe n°2 du profil Y de silhouettes K

ex : cvKY/1ØH la vitesse moyenne horaire de la classe n°1Ø du profil Y de silhouettes K

Code U4

Les débits matriciels (croisement de 2 classifications de profils par défaut - ensemble d'une matrice) sont codés sur 4 caractères alphabétiques :

 x mnémonique "x"

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique de la première catégorie (alpha Maj.)

 n nature générique de la deuxième catégorie (alpha Maj.)

 ex :

nature générique de la première catégorie

 n nature générique de la deuxième catégorie

 o numéro du profil de la première catégorie

 o numéro du profil de la deuxième catégorie

 / extenseur

 rr Rang dans le profil de la première catégorie

 / extenseur

 rr Rang dans le profil de la deuxième catégorie

ex : xqkvXA/Ø4/Ø8 désigne 1 (un) débit en véh. correspondant à la classe n°4 du profil X de silhouettes K et à la classe n°8 du profil A de vitesses V.

3.6.3 Dictionnaire des données : mesures de trafic sur 2 caractères

 

Ce paragraphe décrit les mesures microscopiques, les mesures moyennes scalaires, les mesures moyennes vectorielles.

 

nature générique n des mesures corrélées au trafic :

 A   Position du début de l'élément

 B   Position de la fin de l'élément

 C   Couloir de détection

 D   Distance depuis l'élément précédent

 F   Voie de circulation

 G   Heures de début d'évènement

 H 

 cv.. vecteur de mesures classifiées en vitesse

 xq.. matrice de mesures classifiées en débit

 xv.. matrice de mesures classifiées en vitesse

U4 m.AA météo routière

 ma..  "" atmosphère

 mr..  "" pluie - rain

 mn..  "" neige - snow

ms..  "" Surface chaussée

 mg..  "" sol - ground

 mp..  "" revêtement - pavement

 mi..  "" glace - ice

 mw..  "" eau - water

U6 m...AA météo routière étendue (6 caractères)

U4 p.AA Pollution 

 pa..   "" atmosphère 

 pw..   "" eau - water

U4 e.AA Equipement

es..  "" de sécurité 

Code U2

Les mesures de trafic scalaires et les mesures de trafic vectorielles du profil par défaut (ensemble d'une catégorie) sont exprimées en code U2, sur 2 caractères nm alphabétiques majuscules.

 n nature générique

 m  famille de mesure

 ex : VT Vitesse moyenne Tous véhicules

 ex : KC Ensemble des débits classifiés selon le profil de silhouette par défaut (Y).

Code U4

Les mesures de trafic vectorielles (ensemble d'une catégorie) sont exprimées en code U4 :

 c mnémonique "c" (classifié)

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique (alphabétique Maj.)

 o numéro du profil (alphabétique Maj.)

 cqno = qualifiant complet de mesure

 exemples :

cqKY les 14 débits classifiés du profil Y de silhouettes K

 (équivalent à KC)

cqKX les 3 débits classifiés du profil X de silhouettes K

Les éléments des mesures de trafic vectorielles (élément d'une catégorie) sont exprimées en code U4 étendu :

 c mnémonique "c" (classifié)

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique (alphabétique minuscule)

 précise la nature générique de la catégorie désignée

 o numéro du profil (alphabétique minuscule)

 rr Rang dans le profil (2 caractères numériques)

ex : cqVA/12 le débit de la classe n°12 du profil A de vitesses

 (séquencement non spécifié)

ex : cqKY/Ø2H le débit horaire de la classe n°2 du profil Y de silhouettes K

ex : cvKY/1ØH la vitesse moyenne horaire de la classe n°1Ø du profil Y de silhouettes K

Code U4

Les débits matriciels (croisement de 2 classifications de profils par défaut - ensemble d'une matrice) sont codés sur 4 caractères alphabétiques :

 x mnémonique "x"

 q mnémonique "q" (en débit) ou "v" pour vitesse

 n nature générique de la première catégorie (alpha Maj.)

 n nature générique de la deuxième catégorie (alpha Maj.)

 ex :

nature générique de la première catégorie

 n nature générique de la deuxième catégorie

 o numéro du profil de la première catégorie

 o numéro du profil de la deuxième catégorie

 / extenseur

 rr Rang dans le profil de la première catégorie

 / extenseur

 rr Rang dans le profil de la deuxième catégorie

ex : xqkvXA/Ø4/Ø8 désigne 1 (un) débit en véh. correspondant à la classe n°4 du profil X de silhouettes K et à la classe n°8 du profil A de vitesses V.

3.6.3 Dictionnaire des données : mesures de trafic sur 2 caractères

 

Ce paragraphe décrit les mesures microscopiques, les mesures moyennes scalaires, les mesures moyennes vectorielles.

 

nature générique n des mesures corrélées au trafic :

 A   Position du début de l'élément

 B   Position de la fin de l'élément

 C   Couloir de détection

 D   Distance depuis l'élément précédent

 F   Voie de circulation

 G   Heures de début d'évènement

 H 

I   Intervalle de Temps avec l'élément précédent

 K   Catégorie

 L   Longueur

 N   Nombre de, quantité spatiale

 O   Hauteur

 P   Poids

 Q   Débit, quantité temporelle

 S   direction affectée à l'élément

 T   Temps / Taux de présence, d'occupation

 U   Largeur

 V   Vitesse

 X   Existence, présence

 Z   Mesure indéfinie ou autre

 %   ratio (selon définitions particulières)

familles des mesures de trafic m

 M   débits (en véh) de 2 classifications croisées (Matrice)

 V   Vitesses moy harmonique des classes (relatives aux véhicules)

 C   débits (en véh) des Classes (relatives aux véhicules)

 L   mesures moyennes (relatives au trafic Lourd)

 T   mesures moyennes (relatives à Tous véhicules)

 G   mesures moyennes génériques (alias de famille T)

 D   mesures classifiées (relatives aux essieux)

 S   mesures moyennes (relatives aux Trafic)

 F   mesures relatives à un Flot (flux) de véhicules

 W   mesures relatives à une Vague de véhicules

 I   mesures Individuelles (relatives aux véhicules)

 E   mesures individuelles (relatives aux Essieux)

 R   mesures individuelles (relatives aux Roues)

 Les autres codes m n'ont pas de signification particulière

 et dépendent du n associé

qualifiants complets nm de la mesure sur trafic routier

AF  Position ou Abcisse de début d'un flot à un instant donné

AW  Position ou Abcisse du début d'une Vague à un instant donné


BF  Position ou Abcisse de fin d'un flot à un instant donné

BW  Position ou Abcisse de fin d'une Vague à un instant donné


CI  Couloir de détection où est situé le véhicule

CS  Couloir de détection où est situé le Trafic

CE  Couloir de détection où est situé l'essieu

CF  Couloir de détection où est situé le flot


DI  Distance séparant l'avant d'un véhicule et l'arrière du précédent

DE  Distance axe-axe entre deux essieux consécutifs du même véhicule.

DT  Distance inter-véhiculaire moyenne tous véhicules

DC  Distribution en classes de distances inter-véhiculaires des débits tous véhicules

DF  Distance inter-flots


E1  Distribution en classes de poids des débits d'essieux élémentaires

E2  Distribution en classes de poids des débits d'essieux élémentaires

E3  Distribution en classes de poids des débits d'essieux élémentaires

E4  Distribution en classes de poids des débits d'essieux élémentaires

E5  Distribution en classes de poids des débits d'essieux élémentaires

EC  Distribution en classes de poids des Débit d'essieu élémentaire


FF  Voie où est situé le flot

FI 

IT  Temps moyen tous véhicules

IC  Distribution en classes de Temps intervéhiculaire des débits tous véhicules

IF  Internalle de Temps entre la fin d'un flot et le début du suivant en 1 point x.

IS  Temps entre 2 observations d'un trafic


KI  Catégorie d'1 véh. dans le profil silhouette K - par défaut KX

KE  Catégorie d'un essieux dans le profil E - par défaut :

KF  Catégorie d'un flot dans le profil F - par défaut :

KC  Distribution en classes de Silhouettes des débits tous véhicules

KV  Distribution en classes de Silhouettes des vit moy harm tous véhicules

KS  Catégorie d'un trafic

 (1=fluide=VS>6Økm/h, 2=perturbé 3=saturé, bouchon, VS<3Økm/h)

KW  Catégorie d'une Vague dans le profil F - par défaut :


LI  Longueur d'un véhicule

LE  Longueur d'un essieux

LL  Longueur moyenne des véhicules longs

LT  Longueur moyenne tous véhicules

LC  Distribution en classes de Longueur des débits tous véhicules

LV  Distribution en classes de Longueur des vit moy harm tous véhicules

LF  Longueur d'un flot à un instant donné

LS  Longueur d'un trafic = longueur de la zone de détection

LW  Longueur d'emprise de la Vague


NF  Nombre de véhicules du flot = concentration

NI  Nombre d'essieux du véhicule

NE  Nombre de roues de l'essieu

NS  Nombre de véhicules composant un Trafic

NW  Nombre de véhicules composant une Vague


OI  Hauteur d'un véhicule

OE  Hauteur d'un essieux

OT  Hauteur moyenne tous véhicules

OC  Distribution en classes de hauteurs des débits tous véhicules


PI   Poids total roulant PTR d'un véhicule

PE   PTR d'un essieu élémentaire quelle que soit sa classe

PE1  Poids d'un essieu simple

PE2  Poids d'un essieu élémentaire d'un tandem

PE3  Poids d'un essieu élémentaire d'un tridem

PE4  Poids d'un essieu tandem entier

PE5  Poids d'un essieu tridem entier

PT   PTR moyen tous véhicules

PC   Distribution en classes de Poids total roulant des débits tous véhicules

PV   Distribution en classes de Poids total roulant des vit moy harm tous véhicules

PD   Distribution en classes de Poids d'essieu des débits d'essieu élémentaire


QT  Débit tous Véhicules

QL  Débit du trafic lourd

QU  Débit en essieux élémentaires 

qU  Débit pratique en paires d'essieux élémentaires


ST  Sens de circulation relatif à une moyenne tous véhicules

SF  Sens de circulation d'un flot de véhicules

SI  Sens de circulation d'un véhicule

SE

roue

SS  Sens de circulation d'un trafic - 1, 2, Y, W, N, S, E, W...

SW  Sens de circulation d'une Vague


TI  Temps présence théorique sur capteur de dimension Ø

TP  Temps de présence réel d'un véhicule sur un capteur

TE  Temps de présence réel d'un essieu sur un capteur

TØ  Taux d'occupation Tous véhicules (correspondant à TI)

TT  Taux d'Occupation Tous véhicules (correspondant à TP)

TC  Distribution en classes de Temps de présence TP des séquences V

TF  Temps de présence d'un flot sur un couloir de détection (tps de parcours)

TS  Temps de présence d'un trafic sur le couloir de détection CS

  (tps parcours dans couloir)

TW  Durée de la Vague


UI  Largeur d'un véhicule

UT  Largeur moyenne

UC  Distribution en classes de largeur des débits tous véhicules

UF  Largeur d'un flot (nb de files sur péages p.ex.)

US  Largeur d'un trafic (en nb de voies)


VI  Vitesse instantanée d'un véhicule

VT  Vitesse moyenne tous véhicules

VC  Distribution en classes de Vitesse des débits tous véhicules

VF  Vitesse moyenne harmonique dans un flot de catégorie KF (bouchon p ex)

VW  Vitesse de la Vague


XG  Existence d'un valeur binaire sur module x[.y] (Ø ou 1)

XF  Existence d'un flot sur couloir de détection (Ø ou 1)

XI  Existence d'un véhicule sur couloir de détection de véhicule (Ø ou 1)

XE  Existence d'un essieu sur un zone de détection d'essieu (Ø ou 1)

XR  Existence d'une roue sur un zone de détection de roue (Ø ou 1)

XS  Existence d'un trafic (au moins 1 véh) sur la zone de détection (Ø ou 1)

Les abréviations (ou jokers) suivants peuvent être utilisés pour désigner des groupes de mesure dans une commande destinée à un équipement :

 *m toutes mesures de la famille m par exemple :

 *C toutes mesures Classifiées

  . . . .

 n* toutes mesures de la nature n par exemple :

 P* toutes mesures de poids

  . . . .

 * ou ** toutes les mesures disponibles dans l'équipement

périodicité p

précise la valeur du séquencement métrologique pour les mesures agrégées dans le temps :

 

 I = mesures Individuelles avant agrégation temporelle

 1 = Seconde

 6 = 6 secondes

 d = 1Ø secondes

 v = 2Ø secondes

 m = 1 minute

 B = 6 minutes (Base)

 q = 15 minutes

 2 = 1/2 heure

 H = Heure

 C = 6 heures

 j = 1/2 jour

 

 " " 6min par voie ou sens 3  ""

 " " 6min par axe 4 ""

 " " 3Øm 5 ""

 " " horaire  5 ""

 " " 1/2 jour 6 ""

 " " journalier 6 ""

 " " hebdomadai 7 ""

 " " mensuel  8 ""

 " " annuel  9 ""

TI Temps occup  4 milliseconde

TT Taux occupat. 2 de ØØ à 99 %

V* et *V Vitesse   3 km/h

P* Poids   3 dixième de tonne

I* Temps Inter-éléments 4 dixième de seconde

L* Longueur  3 décimètre

%F densité  2 en %

LF Longueur flot  5 décamètre

U* Largeur 2 décimètre

O* Hauteur 2 décimètre

DI ou DT Distance Inter-véh 4 mètre

DE ou DU Distance Inter-essieux 3 centimètre

KF,KW,KS catégorie 1 ens véh 1 Ø, 1,2 ou 3

KI  catégorie 1 véh 2 de Ø à 99 selon profil

KE catégorie essieu 1 1,2 ou 3

N Nbre essieux d'1 véh. 1 Essieu élémentaire 

NF Concentration 3 en véhicules par km

S* Direction 1 1,2,3 (système "Sens")

 1 Y,W (système "Flux")

 2 N_,S_,E_,W_,NE,NW,SE, SW

 (système géodésique)

F* Voie 1 +Ø...9,A...z

 (+ extensible par "/")

 Bruit 3 décibel

A Azimuth 3 degré

 Horodate 23 js-jj/mm/aa-hh :mm :ss :cc

 (pour horodate complète)

 (et format particulier)

 
Codification des capteurs

Certaines commandes utilisent une codification à 2 caractères alphanumériques pour désigner les combinaisons de capteurs associés à des mesures de trafic :

 code du capteur simple :

 Ø = 2 tubes pneumatiques

 1 = un tube pneumatique

 2 = une boucle électromagnétique de présence véhicule

 3 = deux boucles électromagnétiques de présence véhicule

 4 = 1 capteur de charge piezoélectrique céramique

 5 = 2 capteurs de charge piezoélectriques céramiques

 6 = 1 demi-capteurs de charge piezoélectrique céramique

 7 = 1 capteur de présence d'essieu piezo résistif

 8 = 2 capteurs de présence d'essieu piezo-résistifs

 9 = 1 demi-capteur de présence d'essieux piezo-résistif

 A = 1 capteur de charge capacitif

 B = 2 capteurs de charge capacitifs

 C = 1 demi-capteur de charge capacitif

 D = radar doppler

 E = 1 cellule photo-électrique ou laser

 F = 2 cellules photo-électriques ou laser

 G = 1 capteur de présence d'essieu à boucle électromagnétique

 H = 2 capteurs de présence d'essieu à boucle électromagnétique

 I = capteur à analyse d'image vidéo

 jusqu'à z : réservé

 cc code des capteurs combinés :

 (ex:43 = 1 piézo + 2 boucles)

 G3 = 1 boucle d'essieux + 2 boucles véhicule

Lorsqu'une mesure est élaborée à partir de plusieurs couloirs de détection utilisant des capteurs différents, le code c représente le code le plus élevé dans la table .

Catégories de silhouette :

Une UMT équipée de détecteurs d'essieux fournit directement la silhouette K du véhicule sous forme d'un entier décimal pouvant aller de 1 à 14 :

Ordre de présentation des mesures

Référence : NF-P-99-304 en projet

Lorsqu' il est nécessaire de présenter les mesures ou les natures de mesure selon une liste, celles-ci sont rangées ainsi :

Si l'équipement dispose de la commande CFLT, selon les prescriptions de cette commande. En l'absence d'une telle commande et par défaut :

d'abord s'il y a lieu les mesures Tous Véhicule *T selon l'ordre

 QTVLPIS puis la suite en ordre alphabétique et selon dictionnaire

puis, s'il y a lieu les mesures de trafic lourd *L selon l'ordre

 QTVLPIS puis la suite en ordre alphabétique et selon dictionnaire

puis, s'il y a lieu les mesures classifiées *C selon l'ordre

 LVKPNET puis la suite en ordre alphabétique et selon dictionnaire

puis s'il y a lieu les autres mesures non liées au trafic

(ordre alphabétique et codes précisés ultérieurement)

 

Codification spécifique au relayage

f=R indique la fonction relayage.

 

Un relais est complètement situé par le code suivant :

 c c R r g d d • s

ou :

 r g s

(code réduit)

 

r type de relayage (alphanumérique)

 R = Radio

 C = réseau Commuté téléphonique

 S = Spécialisée (ligne téléphonique)

 V = Vidéo

 

g indice de l'équipement (alphanumérique)

 N = Normal

 S = Secours 1

 T = Secours tertiaire

s voie logique de relayage (ports) sur un Relais Radio

 par convention :

 1 = UHF

 2 = VHF

 3 = Terminal

Un élément de relais est complètement identifié par le code suivant :

 Code Relais

x y

précise l'adresse d'un module pour télémesures ou télécommandes.

y précise l'adresse d'un sous-module de x

 pour télémesures ou télécommandes.

 Exemple de codification complète d'une télémesures dans un PIR, relais hertzien :

 FRRMB13.1A2bpAZI

La codification du site (ou adresse complète) est FRRMB13.1 et son adresse réduite est MB1. Le module mesuré a pour sous-adresse A2, la nature de mesure a pour code bpAZ, I est le code de séquencement signifiant que la mesure est immédiate et brute.

 

Codification spécifique aux postes centraux

 

Un Poste Central est complètement situé par le code suivant :

 c c P r g d d • s

 

f=P indique la fonction Poste Central.

précise l'adresse d'un module pour télémesures ou télécommandes.

y précise l'adresse d'un sous-module de x

 pour télémesures ou télécommandes.

Codification spécifique aux équipements dynamiques

Un équipement dynamique est complètement situé par le code suivant :

 c c f r g d d • s

 

f indique la fonction :

 I = Panneau - PMV - Délestage - Neutralisation de Voie

 C = Caméras - G = Gestion, péages - K = Parking

 T = GTC et surveillance - tunnels - U = Urgence - V = Vidéo

précise l'adresse d'un module pour télémesures ou télécommandes.

y précise l'adresse d'un sous-module de x

 pour télémesures ou télécommandes.

Numérotation flux/voies de circulation sur les axes :

Il peut exister une ou plusieurs voies de circulation par flux.

La numérotation de ces voies commencera toujours par 1. Elle sera impaire pour les flux Y et paire pour les flux W, et croissante de la voie lente vers la voie rapide.

 

Gestion des modules des équipements dynamiques

un Equipement dynamique tel un PMV sur un Site s peut être constitué de plusieurs module x. Chaque module peut être constitué de plusieurs sous-modules y. L'adresse de chaque sous-module est composée de 2 octets : x et y.

Il peut être utile de faire correspondre chaque module à une voie de circulation. Dans ce cas, la sous-adresse x est configuré avec le même code que la voie de circulation.

Il n'y a pas de relation mnémonique entre l'adresse et la technologie employée par le constructeur.

Chaque sous-adresse x.y peut être associée à une mesure (mise en oeuvre par CFC x.y=nm) et à un positionnement. Les mesures peuvent être binaires (valeur Ø ou 1, exprimé par le caractère <4/Ø> ou <4/1>) et génériques sans nom particulier (de code XG), ou binaires avec un nom (code u), ou numériques nommées (codes particuliers).

Toutes les mesures individuelles, passées, actuelles ou à venir peuvent être lues par les commandes A, B, M associées à l'indicateur de séquencement "I" ou "Ø" et aux paramètres convenables.

Les positionnements peuvent être effectués par les commandes P, KV, ou, lorsqu'il y en a de grandes quantités, par téléchargement de valeurs numériques ou binaires avec les commandes TC A, B ou M.